Une part du ciel

Un film de Bénédicte Liénard, 2002
-

Genre: Drame

Langues: Français

Sous-titres: Anglais

Format: 1.66

Son: Dolby Stereo

Durée: 85 min

Pays: Belgique, France, Luxembourg

Année: 2002

Disponible en VOD

Commander le DVD

SYNOPSIS

-

Une Part du Ciel raconte la résistance de femmes détenues et d’un groupe d’ouvrières en usine. En prison, Joanna s’obstine à interroger le pouvoir qui l’enserre. Assujettie à la chaîne de production, Claudine est rattrapée par le passé qui la lie à Joanna. L’avocat de Joanna lui demande de témoigner sur ce qui a poussé son amie à la violence: accepter de témoigner serait dénoncer l’appareil syndical qui semble encore la protéger. Allers-retours entre l’usine et la prison. Entre l’intime et le politique. Joanna plie, craque puis trouve la force d’affirmer encore et toujours le droit à la dignité pour elle et pour les femmes qui l’entourent. Claudine se redresse. Elle accepte de témoigner, conduit la lutte dans l’usine, et rejoint la radicalité de Joanna. Elle refuse le compromis proposé par la structure syndicale, et assume son exclusion. Deux femmes se révèlent dans la valeur du refus et donnent à leur amitié la possibilité de renaître.

CREDITS

-

Réalisation: Bénédicte Liénard
Scénario: Bénédicte Liénard
Image: Hélène Louvart
Son: Jean-Jacques Ferran
Montage: Marie-Hélène Dozo
Direction Artistique: Patrick Dechesne et Alain-Pascal Housiaux

 

Interprètes:

 

Séverine Caneele, Sofia Leboutte, Josiane Stoléru, Naïma Hirèche, Annick Keusterman, Yolande Moreau, Gaëlle Müller, Bella Spiga, Olivier Gourmet, André Wilms.

 

Produits par Tarantula (BE), co-produit par Tarantula (LU), JBA Productions (FR).

GALERIE

-
- ©Tarantula
- ©Tarantula
- ©Tarantula
- ©Tarantula
- ©Tarantula

FESTIVALS

-
Festival de Cannes 2002
Sélection en compétition officielle dans la section «Un Certain Regard»

Festival International de Toronto

Festival International de San Sebastian

Festival du Film de Londres

Festival International du film indépendant de Buenos Aires 2003
Prix d’interprétation féminine pour Séverine Caneele

Festival de Los Angeles "City of Light, City of Angels"

Festival du film de femmes à Séoul

Festival de New York "New Directors, New Films"

Joseph Plateau Awards, Belgique, 2004
Meilleur acteur belge: Olivier Gourmet

RÉALISATEUR

-

Née en 1965 en Belgique, Bénédicte Liénard fait ses études à l’Institut des Arts de Diffusion section réalisation cinéma à Louvain-La-Neuve. A 24 ans, elle réalise ses premiers courts-métrages, puis est assistante à la réalisation sur des films de Jaco Van Dormael, Manu Bonmariage, Raymond Depardon, les frères Dardenne. En 1997 et 1998, elle se consacre à la création d’un atelier d’expression par l’image et le son en milieu carcéral. L’exposition « Les images libèrent la tête » au musée de la photographie de Charleroi donne à voir les photos et vidéos des détenues de la prison de Lantin. Elle assure la vice-présidence de la section belge de l’Observatoire International des Prisons.

 

Depuis ses études, ses documentaires percutants ont été très largement diffusés, récompensés en festivals, et diffusés en télévision. « En attendant Mireille » a ainsi remporté le prix du jury du festival vidéo Psy de Clichy, « Les petites choses qui font la vie » a remporté deux ans plus tard le Singe d’Or au Festival international du court-métrage de Mons, la mention spéciale du jury au Festival du court-métrage de Montréal, le prix du meilleur vidéo documentaire au Festival du film de femmes à Québec, ainsi que le prix spécial du jury pour le meilleur témoignage au Mondial de la vidéo de Bruxelles. « L’adoption, une autre vie », qui s’adressait aux candidats à l’adoption d’un enfant, a notamment été commandé et diffusé par France Télévision.

VIDEO

-

REVUE DE PRESSE

-

« Un coup d’essai d’une sobriété et d’une maturité prometteuses »
TéléObs (septembre 2002)

 

« Un bloc de tensions fendillé d’émotions sans sentimentalisme »
Le Mad (septembre 2002)

 

« De toute évidence, « Une part du ciel » est un film politique qui se fait l’avocat de deux femmes qui, en refusant de se plier au despotisme, retrouvent leur dignité, leur part du ciel »
Luxembourg Wort (mai 2002)

 

« Une part du ciel est un hymne magnifique à la dignité féminine, celle qui brise toutes les chaînes. »
Libération

 

« Réalisé par une ex-assistante de Raymond Depardon et des frères Dardenne, ce premier film dresse un constat douloureux de vies condamnées par avance. Mais il exalte aussi l’invincible force de caractère de femmes qui ne s’avouent jamais vaincues. On y revoit Séverine Caneele, jeune ouvrière primée en 1999 à Cannes pour L’Humanité de Bruno Dumont, qui confirme d’étonnantes capacités de comédienne. »

Philippe Piazzo / Aden

 

« Le film qui va de l’une à l’autre est tendu entre ces deux pôles féminins qui «entrent en résistance» comme on dirait dans le langage militant. Mais Bénédicte Liénard évite les pièges du cinéma militant. Elle s’en tient au regard frontal, direct. Le récit tient sur le fil de ces deux énergies qui font un peu bouger le monde autour d’elles. Et en elles. Cinéma de proximité d’une sobre complicité avec ces femmes à la reconquête de leur dignité perdue. Un sentiment que les actrices jouent à peine tant elles semblent aller le chercher profond en elles… »*

Jean-Claude Loiseau / Télérama