La Volante

Un film de Christophe Ali et Nicolas Bonilauri, 2015
-

Genre: Thriller psychologique

Langues: Français

Format: 16/9 – 2.35

Son: 5.1 – Dolby Digital

Durée: 84 min

Pays: France, Luxembourg, Belgique

Année: 2015

 

Facebook

Disponible en VOD

Commander le DVD

SYNOPSIS

-

Thomas, 27 ans, conduit de nuit en urgence sa femme Audrey à la maternité. Sur le trajet, il percute un jeune homme et le blesse mortellement. A l’hôpital, son fils Léo vient au monde, tandis qu’à quelques mètres de là, Marie-France, la mère du jeune homme, apprend que celui-ci est décédé. Neuf ans plus tard, elle est embauchée comme secrétaire “volante” dans le service administratif de Thomas, qui ignore tout de leur passé commun. Habile manipulatrice, elle se rend rapidement indispensable, professionnellement et personnellement…

CREDITS

-

Réalisation : Christophe Ali et Nicolas Bonilauri

Scénario : Christophe Ali, Nicolas Bonilauri, Jacques Sotty et Philippe Blasband

Image : Nicolas Massart

Son : Philippe Kohn

Décors : Paul Rouschop

Costumes : Aliette Vliers

Montage : Erwin Ryckaert

Musique Originale : Jérôme Lemonnier

 

Interprètes:

 

Nathalie Baye : Marie-France

Malik Zidi : Thomas

Johan Leysen : Eric

Sabrina Seyvecou : Audrey

Jean-Stan Dupac : Léo

Pierre-Alain Chapuis : Jean-Marc

Hervé Sogne : Pierre

Claudine Pelletier : Liliane

Aissatou Diop : Iman

Valérie Bodson : Le maire

 

Produit par Cinéma Defacto (FR), Tarantula (LU), Artemis (BE).

 

Ventes internationales : BAC Films

GALERIE

-
Malik Zidi est Thomas - ©Tarantula
Malik Zidi et Nathalie Baye - ©Tarantula
Nathalie Baye et Malik Zidi - ©Tarantula
Léo et Marie-France - ©Tarantula
Nathalie Baye et Jean-Stan Dupac - ©Tarantula
- ©Tarantula
Nathalie Baye est Marie-France - ©Tarantula

FESTIVALS

-
Champs-Elysées Film Festival 2015

Festival du Film Francophone d'Angoulême

Festival du Film Francophone de Namur

Tübingen Stuttgart Festival International du Film Francophone

Cinemania (Montréal, Qc)

Festival International du film de Santa Barbara

Festival International de Films de Fribourg

Festival Focus on French Cinema, NYC

RÉALISATEUR

-

Christophe Ali et Nicolas Bonilauri se rencontrent dans un cinéma de quartier, le Jean Vigo à Gennevilliers. Ils réalisent leurs premiers courts-métrages en suivant leur cursus à l’Université Paris VIII. C’est le début d’une longue collaboration. En 1999, ils créent ensemble une société de production Ratquirit Films. Ils produisent des courts-métrages et entament le tournage de leur premier long-métrage “Le Rat”. C’est à cette époque qu’ils rencontrent le producteur Tom Dercourt qui soutient et produit le film avec sa société Les films à un dollar. “Le Rat” sort en mai 2001 sur les écrans français.

En 2003, Nicolas et Christophe mettent en chantier leur deuxième film, “Camping sauvage”, inspiré d’une histoire vraie. Le scénario est écrit pour Isild le Besco et Denis Lavant, les comédiens principaux, qui se joignent à l’aventure. Tom Dercourt produit une nouvelle fois ce second opus et devient un collaborateur fidèle et incontournable. “Camping sauvage” est sélectionné au Festival International du Film de Berlin dans la sélection Panorama et sort en salles en mars 2006.

 

Ils développent ensuite le scénario de leur troisième long-métrage, “La Volante”, co-écrit avec Philippe Blasband et Jacques Sotty. La précision cinématographique des auteurs et la qualité du scénario inspirent Nathalie Baye, qui accepte immédiatement le rôle.

VIDEO

-

REVUE DE PRESSE

-

“Contrairement au cinéma américain, les réalisateurs de LA VOLANTE ne disent pas tout, n’explique pas sans arrêt. Ils laissent plutôt au spectateur une part de l’interprétation et de l’explication des personnages et de leurs actions. Le film leur parle par les images, il s’exprime par le non-dit autant que par les mots”

Claude Wolf / Tageblatt

 

“On est très vite happé par cette histoire de passion, de mystères et de secrets bien gardés (…) LA VOLANTE est un film fait par des cinéphiles pour les cinéphiles et les moins cinéphiles.”

Nasreen Baharouni / Luxuriant

 

“On est constamment sur le fil, avec ce personnage à la fois sensuel, machiavélique et dangereux, mais aussi sympathique.”

Sarah Braun / Femmes Magazines

 

avec “une Nathalie Baye plus inquiétante que jamais.”

France Clarinval / Paperjam.lu

 

“Nathalie Baye et Malik Zidi proposent un jeu tout en discrétion mais d’une grande justesse”

Pablo Chimienti / Le Quotidien

 

“Nathalie Baye réussit à nommer par ses silences et ses regards le mal de mère”

Manfred Enery / Le Jeudi