Les mesures du rectangle

Un film de Donato Rotunno, 2002
-

Genre: Documentaire

Langues: Français, Portugais, Luxembourgeois

Sous-titres: Français

Durée: 52 min

Pays: Luxembourg

Année: 2002

Disponible en VOD

Commander le DVD

SYNOPSIS

-

A Luxembourg, 14 habitants sur 100 sont portugais mais qui le sait? Pourquoi une communauté immigrée aussi importante en nombre est-elle aussi peu apparente? Quelles sont les règles qui dictent ce comportement? Comment se dessinent les contours des identités?

Chaque dimanche toute la communauté portugaise se rassemble dans les stades de football pour voir et encourager ses joueurs se dépenser sur les terrains que les équipes portugaises louent aux clubs luxembourgeois. La FAPL (Fédération des Associations Portugaises à Luxembourg) qui organise son propre championnat réparti en deux divisions est une fédération sportive qui ne veut pas dire son nom et qui existe à côté de l’officielle FLF, la fédération luxembourgeoise de Football. L’existence de ces deux fédérations qui se côtoient sans se parler est à l’image de ces deux communautés qui coexistent dans le même pays sans se voir.

CREDITS

-

Réalisateur: Donato Rotunno
Image: Jean-Paul De Zaetijd, Patrice Michaux, Gilles Bissot, Jonas Luyckx, Gonzalo Crespo, João Leite
Son: Carlo Thoss, Thierry Tirtiaux, Alain Goniva
Musique originale: André Klenes
Montage: Virginie Messiaen, Pia Dumont
Mixage: Paul Heymans

 

Produit par Tarantula Luxembourg.

RÉALISATEUR

-

Donato Rotunno est né au Luxembourg en 1966. D’abord passé par l’école luxembourgeoise, il a finit ses études à l’École Européenne. En 1992, il est diplômé en études cinématographiques de l’Institut des Arts de Diffusion de Louvain-La-Neuve, en Belgique. En 1995, Donato Rotunno co-fonde la société de production: Tarantula Luxembourg. Puis, un an plus tard, il co-fonde Tarantula Belgique avec Joseph Rouschop. En tant que producteur chez Tarantula, il a supervisé plus de 20 longs métrages.

 

Sa carrière de réalisateur commence avec le court-métrage Fishtrip, pour se prolonger avec des documentaires sur des thèmes spécifiques au Luxembourg tels que l’immigration, la place de la politique dans notre société, ou encore le rapport entre l’art contemporain et le cinéma avec Making of a picture et Landscape with a corpse, inspiré des œuvres du photographe japonais Kaoru Izima. Son premier long-métrage, In a dark place a remporté le prix de la meilleure contribution artistique au Lëtzebuerger Filmpräis en 2007. Son dernier long-métrage: Baby(a)lone, une adaptation du roman “Amok” de Tullio Forgiarini, vient de sortir en salles.

 

Actuellement, il termine son prochain film Dreams have a language, co-réalisé avec l’artiste Sylvie Blocher et il travaille avec Jean Portante sur l’écriture d’un scénario original d’un long-métrage de fiction dans la continuité des thèmes abordés par son documentaire Terra Mia Terra Nostra.

REVUE DE PRESSE

-

“Pour situer son analyse, Donato a opté pour un contexte peu banal : le terrain de foot. Les Portugais sont en effet de vrais fanas du ballon rond. A tel point qu’ils sont 2000 à cotiser dans les nombreux clubs fédérés auprès de la FAPL portugaise qui organise son propre championnant et existe à côté de l’officielle FLF luxembourgeoise.”

Maggie Steffen / Le Quotidien

 

“A travers son documentaire, Donato Rotunno veut faire prendre conscience que “c’est fermer les yeux que de dire que tout va bien, qu’il n’y a pas de problème d’intégration, dire que les communautés vivent ensemble est faux, ce n’est pas le reflet de la réalité.”

Horizon (Janvier 2003)

 

“Les mesures du rectangle ne s’intéresse que peu au côté sportif du foot, mais questionne plutôt le prétendu pouvoir d’intégration du football.”

Germain Kerschen / WOXX