Terra Mia Terra Nostra

Un film de Donato Rotunno, 2012
-

Genre: Documentaire

Langues: Italien, Luxembourgeois, Français

Sous-titres: xFrançais

Format: 1:85

Durée: 82 min

Pays: Luxembourg

Année: 2012

 

Facebook

Disponible en VOD

Commander le DVD

SYNOPSIS

-

« Terra Mia Terra Nostra » va au delà du film familial. A travers le vécu de personnages rencontrés il y a 14 ans, les questions universelles du sentiment d’appartenance à une terre d’origine sont abordées. Confrontation des langues, des traditions, des cultures, passage des générations dont les souvenirs se perdent dans une Italie parfois imaginée. La vie aujourd’hui est ailleurs. Sentiment de double appartenance et de double nationalité se traduisent par une recherche permanente. Où se trouve l’équilibre ? Comment se définir soi-même ?

CREDITS

-

Réalisateur : Donato Rotunno
Image : Alain Marcoen, Félix Sorger, Alex Aach, Wolfgang Wesemann
Son : François Martig, Gregory Lannoie, Philippe Kohn
Régie : Christophe Vincent
Directrice de production : Bénédicte Hermesse, Elise André
Montage : Félix Sorger, Matyas Veress
Musique : Lata Gouvéia

 

Produit par Tarantula Luxembourg.

GALERIE

-
Mariés - ©Donato Rotunno
- ©Tarantula
- ©Tarantula
- ©Tarantula

FESTIVALS

-
Festival du Film Italien de Villerupt 2012

RÉALISATEUR

-

Donato Rotunno est né au Luxembourg en 1966. D’abord passé par l’école luxembourgeoise, il a finit ses études à l’École Européenne. En 1992, il est diplômé en études cinématographiques de l’Institut des Arts de Diffusion de Louvain-La-Neuve, en Belgique. En 1995, Donato Rotunno co-fonde la société de production: Tarantula Luxembourg. Puis, un an plus tard, il co-fonde Tarantula Belgique avec Joseph Rouschop. En tant que producteur chez Tarantula, il a supervisé plus de 20 longs métrages.

Sa carrière de réalisateur commence avec le court-métrage Fishtrip, pour se prolonger avec des documentaires sur des thèmes spécifiques au Luxembourg tels que l’immigration, la place de la politique dans notre société, ou encore le rapport entre l’art contemporain et le cinéma avec Making of a picture et Landscape with a corpse, inspiré des œuvres du photographe japonais Kaoru Izima. Son premier long-métrage, In a dark place a remporté le prix de la meilleure contribution artistique au Lëtzebuerger Filmpräis en 2007. Son dernier long-métrage: Baby(a)lone, une adaptation du roman Amok de Tullio Forgiarini, vient de sortir en salles.

 

Actuellement, il termine son prochain film Dreams have a language, co-réalisé avec l’artiste Sylvie Blocher et il travaille avec Jean Portante sur l’écriture d’un scénario original d’un long-métrage de fiction dans la continuité des thèmes abordés par son documentaire Terra Mia Terra Nostra.

VIDEO

-

REVUE DE PRESSE

-

“Terra Mia Terra Nostra est un documentaire d’utilité publique, à voir en famille pour délier les langues, alléger les coeurs et enfin poser l’ancre.”

Luxemburger Wort / Sonia Da Silva

 

“Ce documentaire possède une portée universelle. Immigration, identité, origines, traditions, souvenirs, langues…sont autant de thèmes traités ici à travers le quotidien d’une famille. Avec retenue, modestie et tact. Un film touchant sur une histoire personnelle qui renvoie à celle de l’humanité tout entière.”

Pablo Chimienti / Le Quotidien

 

“Aller, revenir, partir, rester. Être. A la recherche permanente de la terre de nos pères, de l’identité de nos enfants, des valeurs à transmettre à nos neveux. Terra Mia Terra Nostra est un voyage rempli de terre brûlée, de traditions et d’émotions.”

Paola Cairo /PassaParola

 

“Le Luxembourgeois Donato Rotunno s’interroge sur ses racines dans Terra mia, terra nostra, un film autobiographique à la portée universelle.”

Michel Bitzer / Le Républicain Lorrain

 

“Il n’y a pas de vérité immuable et bien souvent, les questions sont plus importantes que les réponses.”

Donato Rotunno pour Paperjam.lu

 

“Des questions universelles”

Donato Rotunno pour L’Essentiel